Mercato estival 2021 : La synthèse

Mercato estival 2021 : La synthèse

8 septembre 2021 29 Par Franck C

Le mercato monégasque s’est achevé la semaine dernière dans un calme relatif et sans artifices. Sous la houlette de Paul Mitchell, ce mercato a été placé sous le signe de la continuité de la réduction d’un effectif gargantuesque (+ 70 joueurs sous contrat à l’issue de la saison 2019-2020) et sur la volonté de conserver la quasi-totalité de l’effectif de la saison dernière afin de pouvoir affronter sereinement les échéances sportives nationales (Ligue 1) et une campagne européenne qui sera au final l’Europa League. Au final, l’effectif stabilisé à 56 joueurs en septembre 2020 (inclus la réserve monégasque en National 2) se chiffre à ce jour à 49 joueurs au total (dont 27 joueurs pour le groupe pro).

Le « peu d’appétit » de l’ASM sur le marché des transferts est également à noter : seulement 3 joueurs ont été officiellement achetés par le club princier qui s’est évertué au contraire à dégraisser son effectif professionnel tout en gardant l’ossature de l’équipe qui a fini 3ème de Ligue 1 en mai dernier. En totale concertation avec N.Kovac, Mitchell et Petrov ont donc priorisé l’achat qualitatif pour l’équipe première et ont concentré leurs efforts sur la vente ou le prêt de joueurs soit « indésirables » depuis l’été 2020 (Onyekuru, Baldé, Jorge, Ait Benasser, Serrano, L.Badiashile…), soit qui ne rentraient plus dans les options sportives à court terme du coach croate (Millot, Dias, Geubbels, Lecomte, Musaba…).

Dans le contexte d’un marché des transferts européen encore en demi teinte (contexte sanitaire oblige), l’ASM a voulu privilégier la continuité et a même misé sur l’avenir en faisant signer 6 nouveaux contrats professionnels confirmant de ce fait sa volonté forte de valoriser les jeunes joueurs de l’Academy.

Voici en détails le bilan de ce mercato monégasque estival 2021.

 

Chiffres clés (au 07 septembre 2021)

Photo synthèse mercato été 2021

(Source Alyumdra @Twitter)

Balance ventes – achats :  – 18, 25 millions d’euros

DÉPARTS :  32 joueurs (dont 9 prêts)     ARRIVÉES : 7 joueurs 

EFFECTIF PROFESSIONNEL (au 07/09/2021) : 49 joueurs (5 gardiens de but – 15 défenseurs – 14 milieux de terrain et 15 attaquants) répartis entre l’équipe professionnel et l’équipe réserve

Résumé des mouvements du mercato estival 2021 :

  • 4 arrivées en Pro
  • 10 arrivées en Réserve
  • 10 Joueurs vendus
  • 7 Joueurs en prêt
  • 7 Joueurs libérés

 

1/Les départs officiels actés (Au 07 septembre 2021)

Ils sont au nombre de 23.

Par libération de contrat : 

Sauf pour l’attaquant monténégrin S.Jovetic présent dans le groupe pro la saison dernière, les joueurs concernés sont très majoritairement des joueurs qui ont été prêtés la saison dernière (Serrano, Badiashile et Bongiovanni) ou qui étaient hors du groupe pro (Ait Benasser) ou présents en réserve (Gouano et Iglio) :

L.Badiashile (sans club) – J.Serrano (sans club) – Y.Ait Benasser (sans club) – G.Iglio (Turris-Italie Serie C) – G.Gouano (FC Aarau – Suisse) – A.Bongiovanni (sans club)

 Par ventes définitives : (total de 15,25 millions d’euros)

  • Gil Dias (Benfica – 1,5 M.€)
  • F.Ballo Touré (Milan AC – 5 M. €)
  • E.Uktus (Cercle Bruges – montant non communiqué)
  • B.Popovic (Cercle Bruges – montant non communiqué)
  • E.Millot (VfB Stuttgart – 1,75 M.€)
  • G.Biancone (ESTAC – 2,5 M.€)
  • H.Onyekuru (Olympiakos – 4,5 M.€)
  • K.Baldé (Cagliari – contrat libéré – 25% à la revente négocié avec Cagliari)
  • Jorge (Palmeiras – montant non communiqué)
  • G.Pereira (A.Paranaense – montant non communiqué)

Par prêts (1 million d’euros) :

  • P.Pellegri (Milan AC- 1 M.€ + 1 M.bonus)
  • W.Geubbels (Nantes)
  • B.Lecomte (A.Madrid)
  • A.Barreca (Lecce)
  • A.Musaba (Heerenveen)
  • A.Zagré (FC Utrecht)
  • J-E. Aholou (Strasbourg)

 

2/Les arrivées officielles actées (Au 7 septembre 2021) :

Elles sont au nombre de 14.

Les joueurs achetés par transfert définitif (montant total de 34,5 M.€):

  • I.Jakobs (FC Cologne – 6,5 M. €)
  • S.Boadu (AZ Alkmaar – 17 M. €)
  • J.Lucas (OL – 11 M. €)

Les joueurs arrivés par prêt :

  • A.Nubel (Bayern Munich)

Les joueurs recrutés pour la réserve (avec contrat professionnel)

  • R.Pioton (Le Canet Roussillon)
  • J-B Dionou (AS Béziers)
  • L.Larade (Créteil)
  • H.Khida (Reims)

Les nouveaux contrats professionnels issus de l’Academy :

  • Liénard
  • Torres
  • El March
  • Lemaréchal
  • Magassa
  • Bamba

 Liste complète des joueurs sous contrat professionnel (au 07 septembre 2021) 

 

Synthèse de ce mercato :

Le moins que l’on puisse écrire est que l’ASM a fait preuve d’une réelle « discrétion » sur ce mercato. En conformité totale avec la volonté affichée depuis deux ans de réduire un effectif professionnel trop élargi, Petrov et Mitchell ont donc de concert mis en application une seconde vague de réduction du nombre de contrats professionnels depuis la 1ère réalisée l’été dernier. Le directeur sportif anglais l’avait d’ailleurs réaffirmé devant les médias en juin dernier : « « Le marché est plus difficile que l’an dernier, nous travaillons dur. On travaille d’arrache-pied pour donner suite au travail entrepris l’été dernier. L’une des priorités est de réduire encore le nombre de joueurs sous contrat. Nous avons à cœur de mettre à disposition de Niko Kovac un effectif de qualité pour la prochaine saison. Nous sommes toujours très actifs, toute l’année. On suit le marché tout au long de l’année. On travaille pour qu’on puisse amener de la concurrence à un groupe qui est jeune avec beaucoup de qualité. Tout profil susceptible de nous rejoindre devra renforcer cet effectif, amener une valeur ajoutée » » Ce qu’avait confirmé Oleg Petrov en complément des déclarations de Mitchell : « Mon travail est d’apporter des améliorations au sein de l’effectif et je vais m’y employer. Nous attaquons cette saison avec beaucoup d’énergie, de dynamisme et d’envie. Nous avons envie de continuer nos progrès et confirmer notre présence dans le haut du championnat et sur les compétitions européennes. »

Dans la foulée de ces déclarations, les deux hommes ont donc œuvré de concert à cette réduction inévitable du nombre de joueurs professionnels (et de la masse salariale !). Les chiffres le confirment d’ailleurs. Pour la 1ère fois depuis plusieurs saisons, le groupe professionnel passe sous la barre des 50 joueurs sous contrat. L’objectif avoué était donc de revenir à un effectif professionnel qualitativement plus homogène et dont les caractéristiques principales sont d’allier pour l’équipe première de jeunes joueurs à fort potentiel à des joueurs plus expérimentés et calibrés pour les joutes nationales et européennes. Autre fait à souligner : aucun joueur n’a été prêté au club filiale de l’ASM, le Cercle de Bruges. Alors que la saison dernière avait vu les prêts de Musaba, Biancone, Marcelin et Pavlovic chez les Groen Zwart, l’ASM a décidé ne pas alimenter l’effectif professionnel belge et donc de laisser plus d’autonomie sportive au club brugeois.

L’autre objectif de l’ASM était aussi de renforcer qualitativement l’effectif professionnel. Avec la perspective d’une potentielle qualification à la Ligue des Champions, Kovac et Mitchell ont ciblé des recrutements à des postes clés susceptibles d’amener plus de concurrence et de performance de haut niveau. Très rapidement, le technicien croate demande un renfort au poste de gardien de but. Alors que des noms comme Roman Bürki (Dortmund) ou Unai Simon (Athletic Bilbao) ont pu circuler du côté du Rocher, les efforts se portent sur le portier numéro 2 du Bayern, A.Nubel. Les bonnes relations entretenues par Kovac avec le club munichois permettent la finalisation d’un prêt d’un an (+ une année supplémentaire optionnelle) de l’ex-gardien de Schalke 04.

L’autre cible de recrutement fut un défenseur central expérimenté. Force est de constater que ce recrutement n’a pas été mené à son terme essentiellement pour des raisons financières. Annoncé dès l’ouverture du mercato estival proche de l’ASM, J.Boateng, pourtant libre, n’a pas été transféré en Principauté malgré la volonté de Kovac qui avait ciblé en priorité le défenseur central du Bayern. Mitchell s’en était d’ailleurs expliqué fin juin dernier : « Jérôme (Boateng) est un professionnel extraordinaire, Niko (Kovac) connait son profil, mais notre projet est différent. On est plus dans les investissements sur le long terme et les profils à faire progresser. »  Le club a semble t il misé sur la jeunesse d’un Badiashile, Matsima et d’un Pavlovic au détriment de l’expérience d’un joueur de la trempe de l’international allemand. L’avenir dira si le club a eu raison ou non. Autre poste ciblé, celui d’un milieu de terrain capable de suppléer efficacement le duo Tchouaméni-Fofana. Très vite, les recruteurs monégasques ciblent le joueur de l’OL, Jean Lucas ainsi que celui de l’OM, le jeune Kamara. C’est l’ancien joueur de Flamengo et de Santos (prêté la saison dernière à Brest), réputé pour son sens de la passe et sa technique, qui est choisi au final après un refus catégorique de l’OM de laisser partir son jeune milieu de terrain pourtant très intéressé par l’offre monégasque.

Le dernier poste ciblé était celui d’attaquant de couloir. Avec Gelson Martins et Golovin, Kovac voulait là encore bénéficier d’un atout supplémentaire. Alan Velasco (18 ans, Independiente) et l’international écossais Ryan Christie (26 ans) furent à un moment ciblés mais sans suites au final. La cellule de recrutement de l’ASM a finalement jeté ses forces sur un renfort prioritaire au poste d’attaquant de pointe. Jovetic laissé libre par le club, et devant les éternelles incertitudes entourant Pellegri et Geubbels (!!), Mitchell décide de chercher un jeune attaquant de pointe très prometteur pour remplacer numériquement le Monténégrin. Après des rumeurs sur un possible transfert d’A.Lacazette (Arsenal) sur le Rocher, l’ASM entame rapidement des négociations avec AZ Alkmaar. Le jeune international U21 néerlandais M.Boadu, après quelques tergiversations, arrive finalement en terre monégasque début août.

Enfin, le club a décidé également de renforcer le poste d’arrière gauche afin de pouvoir sécuriser ce poste. Ballo Touré ne donnant pas entière satisfaction dans le rôle de doublure de Caio Henrique, l’ASM a décidé de faire venir là encore un jeune international allemand, I.Jakobs capable comme le Brésilien d’évoluer également au milieu de terrain.

Au final, ce mercato restera l’un des « moins agités » de ces 5 dernières saisons. Reste à voir dans quelques semaines si ces changements opérés apporteront satisfaction à Kovac et aux dirigeants du club princier.

 

Sources : twitter.com –  Alyumdra ; Transfermarkt ; l’Equipe ; asmonaco.com