SDR-ASM : les conférences de presse d’avant-match

SDR-ASM : les conférences de presse d’avant-match

7 mai 2021 29 Par Franck C

A 48h d’un match important dans la course au podium qui plus est à l’extérieur face à un adversaire rémois coriace, et après une défaite amère à domicile dimanche dernier contre l’OL (2-3),  N.Kovac et W.Ben Yedder se sont exprimés face aux journalistes et ont livré leurs commentaires et réactions aux questions posées. Extraits.

 

Kovac : “Il va falloir se battre”

L’entraineur croate a déjà répondu brièvement à la question des suspensions de Pellegri et Geubbels suite à leurs expulsions face à l’OL dimanche dernier : “Je vais être bref. Les sanctions ont été prises. Pour moi c’est déjà du passé, et je veux me tourner tout de suite vers le futur.” Kovac sait que ses joueurs vont jouer trois finales en Ligue 1 et une demie finale de Coupe de France la semaine prochaine. Mais d’abord, l’ex coach du Bayern se focalise sur le match difficile qui attend les Monégasques à Reims : “Nous avons passé la semaine à analyser le match de Lyon. Nous avons regardé les images, pour identifier ce qui n’allait pas. Mais nous en avons aussi profité pour préparer Reims bien évidemment. Ce n’est pas une équipe qui réussit beaucoup au club historiquement, donc il ne va pas falloir croire que la victoire est acquise d’avance. En tout cas les garçons sont très positifs et ont hâte de rebondir sur ce match.” Concernant l’absence de certains joueurs (Golovin, Diop, Diatta,Jovetic) Kovac relativise celle-ci et veut rester optimiste malgré tout : “Nous avons quelques joueurs out, mais Gelson Martins est de retour avec nous. On va voir ce qu’il sera possible avec Aleksandr Golovin. Il reste encore quatre ou cinq matchs à jouer cette saison et nous allons tenter de les jouer avec la même intensité à chaque fois. Nous n’allons pas changer notre manière de jouer malgré les absences. (…).Nous avons quatre jours entre Reims et la demi-finale de Coupe de France. Je sais que pour le moment certains joueurs ne sont pas disponibles, mais nous ne nous plaignons pas, cela fait partie de la saison d’un club. Jusqu’à maintenant nous étions plutôt chanceux, avec assez peu d’absents, donc nous ferons le mieux possible sur le terrain. Nous essaierons de trouver les meilleures solutions avec le staff.” 

Kovac aussi tenu à rappeler le fort enjeu des 3 matchs restants sans oublier que l’objectif des 3 points de dimanche reste capital : “Oui, il va falloir se battre pour aller chercher ces trois matchs. Ce qu’on a déjà accompli est très important. Nous sommes déjà qualifiés pour l’Europe, et nous avons l’opportunité d’avoir plus. Nous verrons le résultat de ce week-end, et en fonction nous verrons ce que nous pourrons réellement jouer jusqu’au bout. Aujourd’hui, mon souhait est de rester concentré sur Reims, car il y a trois points à prendre, pas neuf.” Interrogé également sur le fait que l’ASM est l’équipe qui a obtenu le plus de penalties en Ligue 1 cette saison, le coach croate s’explique : ” Nous jouons un football très offensif, nous arrivons à créer beaucoup de situations dans la surface de réparation. Et forcément, quand vous avez beaucoup d’occasions dans la « box », vous obtenez plus facilement des penalties. Voilà pourquoi on a marqué autant de buts sur cette phase. Cela récompense notre style agressif, offensif. C’est finalement assez simple à expliquer.”

Enfin, l’entraineur de l’ASM a évoqué la tension de cette fin de saison haletante entre la Ligue 1 et la Coupe de France : “Voyons ce qu’il se passe match après match. Ce qui est certain c’est que nous avons notre destin en main. Nous sommes actuellement troisièmes et qualifiés pour la demi-finale de Coupe de France. Je suis optimiste de nature, je n’ai jamais été pessimiste, donc pourquoi changerais-je pour les quatre-cinq derniers matchs qui nous attendent ? C’est une chance que nous soyons à ce niveau à ce stade de la saison. Soyons concentrés sur les dernières échéances.”

 

W.Ben Yedder : “Il faut gagner”

L’attaquant international, auteur dimanche dernier de son 100ème but en Ligue 1, sait que la tâche sera difficile lors des trois prochains matchs surtout après une défaite délicate face aux Lyonnais : “Ce n’était qu’une défaite. Nous sommes à présent concentrés pour Reims dimanche. Nous avons passé une bonne semaine de travail pour être prêts pour ce match. Durant toute la saison, nous avons fonctionné match après match. Nous sommes concentrés. C’est toujours la même chose. Il reste trois matchs et on va tout faire pour les gagner. C’est vrai que nous avons perdu un match mais il n’y a pas de complication. Aujourd’hui, la donne est simple. Il faut gagner. On est actuellement troisièmes et sur le podium. Si on gagne tous nos matchs, on restera à cette place. C’est tout ce que je veux retenir.” Reims, Rennes et Lens sont les trois prochains adversaires que l’ASM n’est pas arrivée à vaincre lors des matchs aller et Ben Yedder en a conscience : “Ce sont des matchs compliqués. Reims est une équipe pas facile à jouer, qui joue dur et avec beaucoup d’impact physique. Il faudra répondre présent et faire le maximum tous ensemble pour gagner.”.

Interrogé aussi sur le 100ème but de sa carrière en Ligue 1, l’ex-Toulousain savoure : “Je suis très content d’avoir atteint ces 100 buts. Quand on est petit, on rêve de marquer beaucoup de buts en carrière. Mais c’est avant tout grâce au collectif. 100 buts, c’est bien. Je ne me fixe pas de limite et je continuerai à marquer. Cela fait énormément plaisir et j’en suis fier.”

Source : asmonaco.com / Photo : Icon Sport – J.Fidelin