Ligue 1 : Egalité, la fatalité

Ligue 1 : Egalité, la fatalité

3 mai 2021 46 Par Geoffroy B

Maintenant que toutes les confrontations directes ont été jouées, nous en savons un peu plus sur le sort de l’AS Monaco en cas d’égalité ; autant le dire tout de suite, il faut oublier ce cas de figure. 

Pour rappel, voici les 8 critères pour départager les équipes en cas d’égalité en fin de saison :

Critères retenus pour départager une égalité en nombre de points

  • 1-Différence de buts générale
  • 2-Plus grand nombre de points pris lors des confrontations directes
  • 3-Différence de buts particulière
  • 4-Plus grand nombre de buts inscrits lors des confrontations directes
  • 5-Plus grand nombre de buts inscrits à l’extérieur lors des confrontations directes
  • 6-Meilleure attaque générale
  • 7-Meilleure attaque générale à l’extérieur
  • 8-Et, enfin, le classement disciplinaire (carton jaune = 1 point / carton rouge = 3 points)

Après une cruelle défaite face à l’OL, Monaco (+32) n’a aucune chance de rattraper Paris (+52) à la différence de buts et c’est malheureusement le premier critère retenu. Lille (+37) et Lyon (+33) sont à notre portée mais si par malheur nous avons la même différence de buts, c’est la fin des haricots. En effet, Lille (3 points contre 1) et Lyon (6 points contre 0) nous passeraient devant avec le critère n°2 (plus grand nombre de points pris lors des confrontations directes).

Pas de prise de tête, donc, en cette fin de saison. En cas d’égalité avec Paris, Lille ou Lyon, les chiffres ne seront pas avec nous.

Source : Ligue1.fr