Bilan joueurs prêtés 2022-2023 (1/2)

Bilan joueurs prêtés 2022-2023 (1/2)

14 novembre 2022 18 Par Franck C

On les appelle très souvent les « indésirables » ou parfois pire les « erreurs de casting » des campagnes de recrutement de l’ASM, ils sont 8 joueurs de l’effectif professionnel, pour la saison 2022-2023, à avoir été prêtés par le club princier pour soit y acquérir du temps de jeu significatif (de jeunes joueurs sont concernés : Musaba, Majecki, Matsima, Marcelin, Ribeiro…), soit pour se voir « offrir une chance » pour certains joueurs expérimentés (Lecomte, Pelé…). Le bilan global de ces prêts est globalement peu convaincant à la mi-novembre 2022. Peu de joueurs tirent leur épingle du jeu dans les clubs où ils évoluent actuellement. Il reste cependant environ 6 mois à chacun pour confirmer ou améliorer nettement leur bilan sportif. Revue d’effectif à quelques jours du début de la Coupe du Monde 2022 au Qatar marquant une large trêve dans les championnats nationaux professionnels.

B.LECOMTE (Espanyol Barcelone) : confronté à une saison « blanche » la saison dernière lors de son prêt chez le Colchoneros à Madrid (zéro match disputé…), « Benji » a demandé à l’ASM de lui trouver un point de chute dans un club où la concurrence serait plus abordable. Prêté depuis fin juillet dernier à l’Espanyol Barcelone de nouveau en Liga espagnole, le portier monégasque a joué une bonne partie des matchs de championnat sous le maillot rayé bleu et blanc. Sur 14 matchs disputés dans le championnat espagnol, Benji en a disputé 10 en tant que gardien titulaire. Expulsé bêtement lors de la 4ème journée de Liga face au Real Madrid (1-3), l’ex-portier du MHSC aurait pu augmenter ce total de titularisations de 3 matchs supplémentaires, Diego Martinez, le coach de l’Espanyol n’a pas du tout apprécié l’expulsion de son gardien lors de cette rencontre et a décidé de punir le joueur pendant 3 matchs en le laissant sur le banc de touche… L’ex gardien lorientais a subi également très récemment les moqueries de beaucoup de supporters du club catalan lors du match de Liga de l’Espanyol face à Villareal (0-1). À la 65e minute, alors que les deux équipes sont à égalité, une frappe de Yeremi Pino échoue sur le poteau. Le ballon revient alors sur Alberto Moreno. Le latéral de Villarreal se jette pour centrer devant le but et, pendant qu’il est en train de se replacer dans ses cages, Lecomte propulse le ballon dans ses propres filets de manière très maladroite en voulant dégager le cuir…

Malgré ces déboires, le portier français présente tout de même un bilan intéressant en termes de performances dans les buts barcelonais et ce, à moins de la mi-parcours en Liga. L’Espanyol est cependant en légère difficulté sur le plan comptable en championnat, le club ne se classant que 16ème à seulement 1 point de la zone de relégation.

Statistiques : 10 matchs disputés sur 14 possibles (900 minutes de jeu, 1 clean-sheet)

R.MAJECKI (Cercle de Bruges) : le jeune gardien polonais a donc décidé de donner une suite favorable à un prêt en terre brugeoise, prêt qu’il avait poliment refusé comme alternative au mercato hivernal en début d’année 2022  alors qu’il devait affronter une forte concurrence avec V.Mannone comme doublure de Nübel la saison dernière. Avec seulement 4 matchs joués avec l’ASM la saison dernière et avec un statut de gardien international Espoirs avec la Pologne, le natif de Starachowice a donc privilégié un statut de gardien titulaire dans un club de moindre envergure à un statut peu reluisant de gardien n°2 voué à cirer le banc.

Avec le Cercle, Majecki a disputé 16 matchs sur 17 comme gardien titulaire avec l’équipe brugeoise entre juillet et novembre 2022. On le sait, le Cercle a vécu un début de saison très compliqué en Jupiler Pro League (JPL) et a même été contraint de limoger son coach autrichien D.Thalhammer à la mi-septembre dernier (nomination de Miron Muslic comme nouveau coach des Groen Zwart). Ambitieux et ravi de vivre une nouvelle aventure hors du Rocher, le jeune gardien polonais avait même déclaré peu de temps après son arrivée au Cercle en juillet dernier : « Je veux du temps de jeu, jouer des matchs. Mais aussi devenir le meilleur gardien de Belgique et être champion de Belgique. Voilà mon ambition ». Objectivement, Majecki performe actuellement en JPL et a même reçu le titre honorifique de « meilleur arrêt de la semaine » mi-octobre dernier lors du match de championnat disputé face à l’Union St Gilloise (1-2). Depuis, le Cercle se porte beaucoup mieux (4 victoires et un match nul lors des 5 dernières rencontres de JPL, le club est actuellement dans la 1ère moitié du classement) et le gardien polonais y est pour quelque chose assurément.
Statistiques : 16 matchs joués (1440 minutes de jeu ; 4 clean sheets)

A.MUSABA (FC Metz) : prêté la saison dernière aux Pays Bas au SC Heerenveen (34 matchs joués, 1 but et 1 passe décisive), le jeune attaquant néerlandais n’a pas de nouveau convaincu P.Clement et le staff technique monégasque pour la saison 2022-2023. Certainement découragé de repartir en Eredivisie hollandaise pour un nouveau prêt, le joueur a demandé à rester en France et c’est en L2 au FC Metz qu’il a pu rebondir à la fin août 2022 pour un prêt avec option d’achat. Les Lorrains ex-pensionnaires de Ligue 1 la saison dernière n’ont certes pas démarré de la meilleure des manières le championnat mais leur situation sportive s’améliore progressivement. Qualifié récemment en Coupe de France pour le 8ème tour (victoire 2-1 à Raon l’Etape-N3), le club lorrain peut justement compter sur un Musaba qui monte en puissance au sein de l’équipe messine. Entré en jeu à 7 reprises seulement en championnat depuis le début de saison pour seulement 176 minutes disputées, le jeune néerlandais espère que sa bonne prestation du 1er novembre en Coupe de France lui ouvrira les portes d’autres titularisations lors des prochaines échéances. Titularisé la semaine d’après en Ligue 2 face à l’ASSE (victoire 3-2), Musaba marque actuellement des points avec l’entraineur messin, L.Boloni. Positionné attaquant ailier droit, ses prochaines prestations seront donc déterminantes dans les prochaines semaines afin de gagner un temps de jeu plus conforme à son talent.

Statistiques : 9 matchs joués (7 en L2, 1 en CDF, 1 en N2 ; 317 minutes de temps de jeu ; 0 but marqué, 1 passe décisive)

 

PELÉ (FC Famalicao) : actuellement dans sa dernière année de contrat à l’ASM, le milieu de terrain défensif de Guinée Bissau est actuellement prêté au club portugais de Famalicao en Liga portugaise. Arrivé sur le Rocher en 2018, le joueur n’a cessé d’être prêté depuis la saison 2019-2020 (Nottingham Forest, Reading, Rio Ave…) confirmant que l’ASM ne compte plus sur lui. De nouveau prêté à un club portugais depuis début août 2022, Pelé n’a plus rien à attendre de son club employeur alors que des rumeurs de rupture de contrat avaient été évoquées à son sujet à l’intersaison estivale. Titularisé à 10 reprises en championnat, Pelé « fait le job » et tire globalement son épingle du jeu lors des matchs qu’il dispute. Le club portugais est actuellement 11ème au classement de Liga Bwin.

Statistiques : 10 matchs joués (591 minutes de jeu ; 0 but, 0 passe décisive)

 A.ZAGRÉ (FC Utrecht) : prêté avec option d’achat au club néerlandais en Eredivisie, le jeune arrière gauche français y dispute sa 2ème saison de prêt. Arrivé en août 2019 en terre monégasque, l’ex-joueur du PSG n’a jamais brillé et a très vite quitté le Rocher pour un 1er prêt à Dijon en octobre 2020. C’est le FC Utrecht qui sollicite ensuite l’ASM pour enrôler le joueur en juillet 2021 pour un prêt de 2 ans. La saison dernière, le joueur n’a disputé que 16 matchs avec le club batave, la faute cependant à une blessure musculaire tenace. Depuis le début de la saison 2022-2023, Zagré n’a disputé que 2 matchs en L1 néerlandaise et semble relégué en équipe réserve en L2 néerlandaise (KKD). L’arrière gauche a en effet disputé 4 matchs comme titulaire au sein de la réserve du FC Utrecht. Ces statistiques ne sont pas actuellement de bon augure dans le cas de l’option d’achat convenu avec l’ASM en fin de saison…

Statistiques : 6 matchs disputés (309 minutes de jeu ; 2 matchs en Eredivisie ; 4 matchs en KKD, 0 but, 0 passe décisive)

 C.MATSIMA (FC Lorient) : le jeune défenseur central et international U20 (10 sélections) a donc vécu cet été son 1er prêt hors du Rocher. Barré par l’arrivée de l’ex Niçois M.Sarr arrivé en toute fin de mercato en provenance de Chelsea, le natif de Colombes a préféré gagner (en théorie) du temps de jeu dans un autre club français. Déjà convoité l’été dernier par des clubs de Ligue 1 (ASSE, Brest), Matsima avait privilégié l’ASM et une éventuelle progression au sein du groupe professionnel conduit au départ par N.Kovac la saison dernière. En disputant seulement 13 matchs toutes compétitions confondues, Matsima devait élever son niveau de jeu en cette nouvelle saison afin de prétendre à un poste de doublure crédible à Badiashile, Disasi, et Maripan. Malheureusement, le début de saison estivale n’a pas eu les effets escomptés et Clement n’a pas décidé de compter sur le jeune défenseur et a demandé à Mitchell l’apport d’un défenseur central chevronné aboutissant au prêt de Sarr. Appelé à jouer en réserve monégasque, Matsima a donc donné mi-août 2022 une suite favorable à la sollicitation des Merlus par l’intermédiaire d’un prêt avec option d’achat (10 millions d’euros). Malheureusement, la suite n’est pas idyllique. A ce jour, Matsima n’a que très peu joué en terre bretonne. Malgré un très bon début de saison pour Lorient en Ligue 1 (le club est actuellement 5ème de L1 mais a figuré sur le podium depuis la 3ème journée), le jeune défenseur central n’a disputé que…34 minutes en championnat, ce qui est un sérieux échec au vu du niveau du potentiel de l’international U20 monégasque. Matsima a même évolué il y a peu en équipe réserve lorientaise. Barré par M.Talbi et J.Laporte les deux défenseurs centraux lorientais performants depuis le début de saison, Matsima a donc raté totalement et temporairement son début de saison…

Statistiques : 4 matchs joués (3 matchs en L1 – 34 minutes joués ; 1 match joué en N2- 90 minutes de temps de jeu).

H.MARCELIN (Cercle de Bruges) : Arrivé en janvier 2020 à l’ASM pour 10 millions d’euros, l’ex défenseur central auxerrois n’a jamais confirmé au plus haut niveau avec le club monégasque. Prêté une première fois au Cercle en 2020-2021, puis conservé la saison dernière dans l’effectif par N.Kovac, on pouvait penser que son rendement allait s’améliorer. C’était sans compter sur une blessure aux ischio-jambiers qui l’a rendu indisponible quasiment toute la saison 2021-2022 sur le Rocher. Le joueur n’avait alors repris la compétition qu’en avril 2022 avec la réserve de l’ASM. Depuis, le jeune défenseur central n’a pas convaincu le staff et P.Clement. Décidé à jouer régulièrement, et malgré un appel du pied de son club formateur, l’AJ Auxerre, Marcelin a accepté un nouveau prêt au sein du club filiale belge du Cercle de Bruges. Auteur d’une saison correcte il y a deux ans chez les Groen Zwart (20 matchs disputés), Marcelin a accompagné R.Majecki dans l’aventure de la Jupiler Pro League. Arrivé fin août dernier, Marcelin a disputé à ce jour 7 matchs en tant que défenseur central titulaire avec le Cercle (sur un total de 8 sélections avec le groupe pro). Actuellement blessé depuis début novembre, le jeune défenseur central s’en tire bien au global. Il n’a pas échappé aux critiques lors de ses premiers matchs mais comme toute une équipe belge en perdition sous l’ère du coach Thalhammer limogé en octobre dernier. Souvent associé à l’ex monégasque B.Popovic en défense centrale, Marcelin performe sous les ordres du nouveau coach Muslic. Malheureusement, une blessure le freine depuis fin octobre.

Statistiques : 7 matchs joués sur 8 matchs dans l’effectif professionnel (528 minutes jouées en JPL, 0 passe décisive, 0 but)

T.RIBEIRO (FC Valence) : formé au FC Porto et arrivée en 2018 sur le Rocher, le jeune milieu axial portugais et international U20 portugais est passé par l’Academy monégasque (U19 + équipe réserve et également 1 match en Ligue 1 la saison dernière face au MSCH) sans avoir sa chance avec le groupe professionnel même s’il avait effectué la préparation estivale avec le groupe pro élargi sous les ordres de P.Clement. Sans aucune garantie de temps de jeu, Ribeiro a demandé à partir du Rocher. Et c’est le FC Valence qui a accueilli le jeune portugais âgé de 20 ans début août dernier. Prêté une saison avec option d’achat, Ribeiro évolue actuellement en équipe réserve avec le club du sud de l’Espagne. Auteur de 6 matchs au total en Segunda Federecion, soit l’équivalent de la N2 en France, Ribeiro présente un total de temps de jeu de seulement 173 minutes. Autant dire que cette statistique parle d’elle-même concernant ce joueur qui n’a pas encore confirmé au plus haut niveau…

Statistiques : 6 matchs joués (Segunda Federacion – équivalent N2 français ; 173 minutes de jeu, 0 but, 0 passe décisive)

Au final, Lecomte, Majecki, Musaba, et Marcelin s’en sortent globalement bien pour ce premier bilan des prêts. Zagré semble de nouveau en perdition aux Pays Bas ainsi que le jeune portugais Ribeiro en Espagne. Matsima doit se réveiller du côté de la Bretagne et pour Pelé, plus rien à attendre pour l’ASM d’un joueur dont le contrat expire en juin 2023.

sources : transfermarkt.com ; asmonaco.com