Shakhtar-ASM : Kovac et Sidibé en conférence de presse

Shakhtar-ASM : Kovac et Sidibé en conférence de presse

24 août 2021 62 Par Joffrey J

À la veille d’un match décisif pour l’AS Monaco en vue de la qualification pour la phase finale de la Ligue des Champions, le coach monégasque et Djibril Sidibé se sont présentés face aux journalistes.

Sidibé « C’est le match le plus important de ce début de saison par rapport à nos ambitions »

Une véritable bataille attend les Monégasques face au Shakhtar pour la qualification. « Nous n’avons qu’un but de retard. L’objectif sera d’aller en Ukraine avec de l’ambition et de l’agressivité pour montrer notre vrai visage. Nous n’avons rien à perdre. Il faudra être prêts pour cette bataille. »

Comment expliquer un début de saison si difficile ?

Avec aucune victoire en championnat et en ballotage défavorable pour la qualification en Ligue des Champions, l’ASM et les joueurs doivent se remettre en question avant ce match en Ukraine. « Je pense que la majorité du groupe n’est pas habituée à jouer tous les trois jours. Mais ce n’est pas une excuse. Le début de saison ne correspond pas aux résultats que l’on espérait mais nous sommes conscients qu’il faut rapidement rectifier le tir. Demain, nous devrons montrer une grande motivation d’entrée de jeu et élever notre niveau de concentration. »

La clef pour la victoire ?

Comment gagner un match avec un petit but de retard et espérer se qualifier ? « La première chose à mettre sera l’intensité. Pour gagner ce match, nous devrons avant tout être prêts dans les duels et montrer nos vraies valeurs pour décrocher cette qualification. Au match aller, nous les avons trop regardés en début de match même si cela a été beaucoup mieux par la suite. Nous avons besoin de marquer. Il faudra être concentré du début à la fin et jouer les coups à fond afin de n’avoir aucun regret. »

Une réaction attendu après le revers face à Lens

Le club, les supporters attendent tous une réaction après la défaite face à Lens. « C’est une autre compétition par rapport à la Ligue 1. C’est vrai qu’il y avait beaucoup de frustration après ce match. Mais aujourd’hui, nous avons tourné la page. Nous avons regardé certaines situations. Nous sommes à présent concentrés sur le Shakhtar »

Kovac « Demain, ce sera une bataille »

Avec une domination au match aller, les joueurs vont devoir trouver la faille pour déjà marquer un but et tout faire pour se qualifier. « Demain il faudra être prêt dès la première minute. Comme je l’avais dit avant le match aller, c’est la deuxième mi-temps qui va commencer et nous allons nous battre pendant 90 minutes, voire plus. Nous devons être concentré. Nous avons montré deux visages différents cette saison, en championnat et en Ligue des champions mais je suis sûr que demain nous allons montrer à nouveau le vrai visage de l’AS Monaco, celui de la saison dernière »

L’absence du gardien du Shakhtar, une aubaine pour l’ASM ?

Avec l’absence du gardien au match retour, qui avait sauvé les siens à plusieurs reprises est forcément une bonne nouvelle pour l’ASM. « Evidemment c’est un très bon gardien, il est jeune, il était sélectionné pour le dernier Euro, mais ils ont aussi un gardien expérimenté avec Pyatov, contre lequel j’ai beaucoup joué. Donc ils auront encore un bon gardien pour le match retour et ce ne sera donc pas forcément un avantage. »

Beaucoup de travail encore pour retrouver le niveau de la saison dernière

Avec une récente défaite, le moral des joueurs n’est pas au mieux avant ce déplacement en Ukraine. L’enchainement des matchs (tous les 3 jours) est aussi nouveau pour ce jeune groupe. Kovac va devoir remobiliser les joueurs et retrouver la confiance et l’envie de la saison précédente s’ils veulent cette qualification.

« Je suis toujours confiant. Quand nous avons joué à domicile en Ligue 1, nous n’avons pas montré notre vrai visage, contrairement aux matchs européens contre le Sparta Prague et pendant 70 minutes contre le Shakhtar. Demain, ce sera une bataille. Les joueurs expérimentés connaissent ce genre de matchs »

« C’est une situation nouvelle de jouer tous les trois jours. Quand vous gagnez, vous devez être concentrés sur le prochain match, et quand vous ne gagnez pas, vous devez vite vous reconcentrer et passer à autre chose. Nous sommes heureux de ce rythme de matchs tous les trois jours, mais je vois que ça demande un peu de temps à tout le groupe pour l’assimiler »

Source : AS Monaco