Kovac : ” Ce qu’il fallait faire pour progresser “

Kovac : ” Ce qu’il fallait faire pour progresser “

2 mars 2021 7 Par Joffrey J

À la veille du déplacement de l’AS Monaco en Alsace, Niko Kovac s’est présenté devant les journalistes pour la conférence de presse. Extraits.

Après une série magnifique, l’AS Monaco se positionne de plus en plus comme un véritable prétendant à une place pour la Ligue des Champions.

2 matchs, 2 clean sheet pour les rouge et blanc. Une stabilité défensive que l’entraîneur monégasque espère garder avec un schéma de jeu modifié sur les  derniers matchs. ” Ce n’est pas facile à expliquer, mais je pense que les joueurs ont compris que lorsque l’on réduit les erreurs individuelles, on peut aller chercher plus facilement des clean sheet. “

” Ce n’est pas seulement la compréhension de la tâche défensive qui importe, mais aussi le rôle des joueurs offensifs dans notre système ” 

Une défense retrouvé grâce à un milieu de terrain efficace

Avec un travail colossal de Tchouaméni et Fofana en milieu de terrain, l’ASM retrouve cette stabilité défensive. ” Le schéma tactique nous aide aussi dans ce sens. Ils ont compris que si l’on ferme le milieu de terrain à la perte du ballon, il est plus facile de défendre correctement “

” Aurélien, Youssouf, Sofiane, tous les jeunes joueurs ont compris ce qu’il fallait faire pour progresser sur la compréhension des tâches qui leur incombent “

Avec un milieu de terrain efficace, les défenseurs peuvent davantage construire le jeu de l’arrière et plus facilement évoluer dans ce schéma hybride. ” On construit le jeu à trois de derrière et quand un des deux milieux monte, l’autre doit obligatoirement rester pour couvrir en cas de perte de balle. “

Sofiane Diop, le milieu polyvalent

Sofiane Diop évolue très souvent en milieu offensif voire même attaquant, mais fait aussi le nécessaire pour revenir défendre si la situation l’impose. ” Avec le ballon c’est davantage un milieu de terrain qui joue dans le cœur du jeu, qui repique dans l’axe. Et sans le ballon je lui demande de défendre sur son côté, de protéger son aile. “

Un effectif très jeune avec un banc d’expérience

Kovac doit faire des choix avant chaque match pour trouver le onze de départ parfait et c’est souvent une équipe très jeune qui débute les rencontres. ” Vous devez choisir onze joueurs à aligner alors que vous avez beaucoup de qualité dans votre groupe et sur le banc.En ce moment, les joueurs qui rentrent sont très intéressants, ils apportent beaucoup.”

Kovac rappelle que l’ensemble du groupe se donne à 100% aux entrainements. ” Je vois ces joueurs qui travaillent dur à l’entraînement et j’essaye de leur donner le temps de jeu qu’ils méritent. “

La question revient encore et toujours concernant la course au titre avec une telle équipe et avec un banc d’une telle expérience. ” Gagner des titres est forcément quelque chose d’exceptionnel, mais je ne peux pas viser la deuxième étape de mon travail, sans avoir atteint complètement la première.

Pour Kovac, le grand favori reste malgré tout le PSG. ” Comme je l’ai dit en début de saison, les meilleurs joueurs sont au Paris Saint-Germain, ils possèdent la meilleure équipe du championnat. Ils ont été finalistes de la dernière Ligue des Champions “

Une évolution notable depuis l’arrivée du coach

Depuis l’arrivée de Niko Kovac sur le banc monégasque, l’équipe ne cesse de monter en puissance. ” Je suis très content car c’est aussi notre ambition d’aider et faire progresser les jeunes joueurs. Cela prend du temps de développer des éléments qui n’ont qu’une vingtaine d’années. “

Cette évolution concerne également certains joueurs, qui ont récemment changé de poste et Kovac arrive à tirer le meilleur de chacun. C’est notamment le cas de Ruben Aguilar et d’Axel Disasi. ” Ils n’ont pas commencé la saison à ces postes. En tant que coach vous avez des idées et votre boulot est d’essayer certaines choses. Parfois il faut savoir trouver la meilleure position pour un joueur par rapport aux besoins de l’équipe au moment donné “

Avec ce nouveau placement et cette défense à 3, Disasi retrouve du temps de jeu et vient d’enchainer 2 belles prestations de suite d’autant plus que face à Paris, il devait gérer Kilian Mbappé. ” Quand vous avez Axel face à vous, vous le craignez, il est physiquement très imposant. Et quand on a le ballon, il sait quoi faire donc je suis très satisfait avec lui. “

Golovin, un remplaçant de luxe ?

Kovac revient sur le cas Golovin :” Quand on aura tous les feux au vert de la part du département médical, il sera titulaire. Golo’ peut jouer à trois postes, sur les deux ailes et également en tant que numéro 10 “

Zlatko Kranjcar

L’entraineur monégasque en larmes et très ému revient sur le décès de son entraineur. ” C’était une magnifique personne. Il m’a transmis beaucoup d’idées, et il a fait de moi le capitaine de l’équipe nationale de Croatie. “

Source : AS Monaco

5 3 votes
Note l'article