Baisse de salaire à venir pour le groupe pro ?

Baisse de salaire à venir pour le groupe pro ?

17 janvier 2021 12 Par Ophély M

Une dynamique positive semble être retrouvée côté terrain à l’ASM avec trois victoires consécutives dont la dernière face à Montpellier ce vendredi. En coulisses, d’autres chantiers se préparent avec, entre autres, une éventuelle baisse des salaires du groupe pro.

Si la crise sanitaire touche encore notre pays à ce jour, la crise économique est elle aussi malheureusement toujours présente aussi bien dans l’économie en général que dans le Football. L’AS Monaco n’échappe pas à ces difficultés. Comme l’ensemble des clubs sportifs mais plus particulièrement l’ensemble des clubs professionnels de Ligue 1 et de Ligue 2, l’ASM doit faire face à de nouvelles négociations salariales.

Déjà évoqué au printemps dernier, une première négociation salariale a eu lieu lors de l’arrêt de la Ligue 1. Aujourd’hui c’est l’UNFP qui demande un geste aux différents joueurs et aux différents clubs de L1 et L2 afin de maintenir en vie le football français.

Matchs à huis clos, baisse des revenus liés à d’éventuels partenaires en difficultés ou à l’absence d’hospitalités, droits TV impayés par le groupe Médiapro puis éventuellement par le groupe Canal, autant de raisons qui pousse l’UNFP à demander un geste aux clubs. Selon plusieurs informations, une baisse d’environ 30% des salaires est demandée.

Toutefois en Principauté il ne semble pas y avoir d’inquiétude du côté des dirigeants et plus précisément d’Oleg Petrov : « Le président Rybolovlev nous a déjà beaucoup soutenu et continuera à le faire. Je n’imagine pas le club licencier ses salariés ». Du côté du joueurs des efforts sont prêts à être consentis comme l’a évoqué Caio Henrique en conférence de presse en milieu de semaine : « Si à l’issue des discussions entre les joueurs il y a un accord, je serai bien évidemment heureux de faire un effort. Mais je pense que c’est une décision qui doit se prendre de manière collective ».

Photo : Firo – Icon Sport