LOSC-ASM : Les Tops et les Flops

LOSC-ASM : Les Tops et les Flops

23 octobre 2022 123 Par Geoffroy B

En match de clôture de la 12ème journée de Ligue 1, l’AS Monaco se déplaçait au Decathlon Arena-Stade Pierre-Mauroy pour y affronter le LOSC

Les Flops

Krépin Diatta : Il ne faut pas tirer sur l’ambulance, vraiment ? On ne sait pas bien si c’est le gendre de notre coach ou s’il lui a sauvé la vie par le passé mais sa présence sur le terrain interroge. Certaines mauvaises langues diront que sa meilleure action du match est lorsqu’il a failli blesser Nübel. Pour enfoncer le clou, il loupe la balle du break à 3-2.

Vanderson : Notre latéral a vécu un calvaire défensivement, à l’image de … tous ses coéquipiers. On a la désagréable sensation que le Brésilien réitère la performance pourtant unique de Gelson Martins : briller de mille feux pendant six mois puis disparaitre.

Les Tops

Breel Embolo : C’est un atout indéniable pour notre collectif, le monsieur plus. Il faut se lever de bonne heure pour lui prendre le ballon dans les pieds. Notre international suisse préféré serait presque trop altruiste. Comme Vanderson la saison passée, c’est vraiment la bonne pioche de notre dernier mercato.

L’efficacité offensive : Dans le monde professionnel, chaque erreur se paye cash, sans avoir une pluie d’occasions, les Asémistes ont profité des moindres failles, et il y en avait, pour marquer. Sans deux énormes erreurs lilloises, l’écurie princière aurait-elle fait illusion sur cette rencontre ?

Photo : Iconsport –