RCSA-ASM : Clement et Fofana en conférence d’avant match

RCSA-ASM : Clement et Fofana en conférence d’avant match

4 août 2022 0 Par Joffrey J

Aujourd’hui avait lieu la traditionnelle conférence de presse d’avant match. Le coach Clement ainsi que Fofana sont venus devant les médias pour parler de cette première journée de championnat. Extraits.

Philippe Clement

Gérer l’effectif

L’AS Monaco aura un mois d’août relativement chargé entre la qualification pour la Ligue des Champions et la Ligue 1, Philippe Clement devra gérer l’effectif. « Ce n’est pas seulement une question de physique. Si tu joues les sept-huit prochains matchs avec les mêmes joueurs, les autres ne seront pas prêts pour débuter. Ensuite Kevin et Golo sont suspendus pour Strasbourg. C’est une gestion à long terme qu’il faut mettre en place, je dois donc avoir une vision globale sur les prochaines semaines pour la gestion de l’effectif. C’est quelque chose que j’ai connu aussi à Genk et Bruges, quand je jouais la coupe d’Europe. Quand tu as des matchs tous les trois jours, tu ne peux pas compter que sur onze joueurs. Le corps doit malgré tout s’adapter à ce rythme, à l’enchaînement. A nous de nous préparer pour que chacun soit à 100% une fois sur le terrain. »

La gestion des attaquants

Avec l’arrivée de Breel Embolo durant le mercato estival, Clement va devoir gérer les joueurs et trouver le meilleur système et la bonne complémentarité. « Breel (Embolo) et Wissam (Ben Yedder) ont des qualités qui sont compatibles. Wissam est quelqu’un de spécial, car il peut jouer entre les lignes, en profondeur ou même sur les côtés. Grâce à cela, il est complémentaire avec Kevin, Myron et Breel. Je suis donc curieux de voir ça sur le terrain lors des prochains mois. Mais évidemment nous avons plusieurs possibilités. »

Ne pas louper la qualification

Tout comme la saison précédente, l’ASM doit passer par les tours préliminaires pour espérer jouer la phase de groupes de la Ligue des Champions. Après l’élimination face à Donetsk, les joueurs et le coach veulent cette qualification tout en devant gérer la Ligue 1. « J’ai vu à l’entraînement aujourd’hui une équipe qui était concentrée, engagée, avec une bonne dynamique. Alors que nous étions seulement deux jours après le match, là où c’est bien souvent le plus difficile. Je veux tous les jours une intensité forte, à chaque entraînement. Contre Strasbourg ce sera un grand défi, car les statistiques nous montrent que l’AS Monaco a eu du mal face à cette équipe ces dernières saisons. Tout le monde en a conscience et est concerné par ça. »

Des matchs avec de l’intensité

« Les variations d’intensité contre Eindhoven sont davantage dues à un peu de nervosité, selon moi, ce n’est pas lié au physique, sinon nous n’aurions pas pu pousser autant en deuxième période. J’ai senti en première mi-temps que nous avions besoin de plus de mouvements vers l’avant, d’attaquer les espaces et c’est ce que j’ai dit à mes joueurs. Les images que j’ai montrées à mes joueurs ont confirmé ce constat. »

Le cas Diop

En grande partie absent sur la phase de préparation et avec des rumeurs de départ, Diop a joué quelques minutes en fin de rencontre contre Eindhoven avec une belle entrée de l’espoir tricolore. « Sofiane a eu la malchance de manquer la préparation, avec sa légère blessure. Pour l’instant il peut faire 10-15 minutes à fond en rentrant en fin de match, mais pas plus. Il est à la moitié de sa préparation. Mais j’espère que le plus vite possible il sera capable de montrer ce qu’il a fait contre Eindhoven sur 90 minutes. Nous travaillons pour cela. »

Youssouf Fofana

Le match face à Eindhoven

De retour en forme en fin de saison précédente, il a la lourde tâche de faire oublié Aurélien Tchouaméni au milieu de terrain. Avec une bonne préparation et un bon match face à Eindhoven, Fofana sera un joueur important sur la totalité de la saison. « Contre Eindhoven on a fini fort mais c’est aussi grâce au public venu en nombre, ça fait vraiment plaisir de voir le stade comme ça ! Il est clair que pour faire la différence nous avons manqué de réussite. Et elle a failli venir du banc. Nous sommes une des équipes en Europe où les remplaçants sont les plus efficaces, c’est une force. On aurait pu gagner contre le PSV, mais il ne faut pas tout remettre en question. Takumi Minamino et Breel Embolo vont aussi apporter cette expérience au fil des rencontres. »

L’arrivée des nouveaux joueurs

Malgré un mercato assez timide du coté monégasque, Fofana semble déjà avoir une bonne entente avec Embolo. « Humainement c’est un très bon gars, il s’est vite adapté. Il s’entend avec tout le monde déjà. Le fait qu’il maîtrise le français, l’anglais et l’allemand ça aide beaucoup ! Physiquement, il fallait qu’il rattrape son « retard » par rapport à notre préparation, et il l’a fait. Je trouve que c’est un profil un peu différent, il me rappelle Islam Slimani, ça fait plaisir de retrouver un joueur de ce type. Il est aussi capable d’aller devant le but, mais il excelle en fixation. »

Fofana-Matazo : Le nouveau duo

Orphelin de Tchouaméni, Matazo a pris le relai avec Fofana en milieu de terrain. Àgé de 20 ans, Matazo est au club depuis 2018 et a déjà eu l’occasion de jouer des matchs de haut niveau. Le duo va-t-il être aussi solide que le précédent ? « Je côtoie Eliot depuis deux ans et tout se passe très bien ! Pour ce qui est de notre complémentarité sur le terrain il faut laisser le temps au temps, ça ne sera pas tout de suite parfait, mais match après match on prendra nos marques. Eliot n’est plus un jeune qui vient d’arriver, il a acquis de l’expérience. Son match contre le PSV en est la preuve. Tout comme Jean Lucas, qui a déjà montré ses qualités sur le terrain. »

Enfin marqué un but …

Depuis son arrivée à l’ASM, Fofana n’a pas encore réussi à ouvrir son compteur but. « Un milieu qui marque c’est un plus, mais je me concentre surtout sur le fait de bien faire marquer. Un milieu qui offre des passes décisives c’est top, parce ce que c’est ce qu’on lui demande. Si j’y arrive, c’est une réussite et tant pis pour moi si je touche le poteau. Mais je vous avoue que deux-trois buts en plus ne me feraient pas de mal (rires) ! »

Source : AS Monaco / Photo : Johnny Fidelin – Icon Sport