Le Chili y croit encore

Le Chili y croit encore

1 février 2022 7 Par Romain M

Ce soir, le Chili se déplaçait en Bolivie. Un tout autre résultat qu’une victoire condamnait pratiquement les coéquipiers de Guillermo Maripàn.

Défaits la semaine dernière contre l’Argentine, la « Roja » devait se racheter dans cette antépénultième journée de qualifications de la zone AmSud comptant pour la prochaine coupe du monde 2022. A match particulier, contexte particulier. Tout d’abord, le fameux stade olympique Hernando Siles situé à La Paz et à une altitude de 3637 mètres rend la partie épuisante pour les joueurs. Ensuite, les acteurs du soir devaient aussi faire avec une pelouse détrempée.

Rapidement, Alexis Sanchez permet aux siens d’ouvrir la marque (14e) avant l’égalisation d’Enomba peu avant le repos. Durant le second acte, la bande à Maripàn, absent de la feuille de match ce soir va, tel le roseau, plier sans jamais rompre. Les locaux vont en effet multiplier les assauts devant le but de Brayan Cortès, remplaçant de Claudio Bravo aujourd’hui. Grâce à plusieurs parades de grande classe de son portier et un coup de pouce des montants (la barre puis le poteau furent touchés par « La Verde »), les visiteurs parviennent à rester dans le match. Durant un dernier quart d’heure complètement fou, les réalisations de Marcelino Nunez puis d’Alexis Sanchez offrent trois points ô combien précieux aux hommes de Lasarte Arrospide. La réduction du score bolivienne de Marcelo Moreno n’y fera rien, victoire du Chili 3 buts à 2.

Avec ce succès, le Chili passe provisoirement à la cinquième place. L’Uruguay (contre le Vénézuela) et la Colombie (contre l’Argentine) peuvent néanmoins repasser devant. Cette victoire permet tout de même aux Chiliens d’y croire encore pour les deux derniers matches qui auront lieu en mars prochain. Le premier aura lieu au Brésil, le second face à l’Uruguay.