MHSC-ASM : Nübel et Clément en conférence

MHSC-ASM : Nübel et Clément en conférence

21 janvier 2022 3 Par Joffrey J

Avant le déplacement à Montpellier, Philippe Clément et Alexander Nübel se sont présentés pour la conférence de presse d’avant match. Extraits.

Philippe Clément revient sur les dernières prestations d’Alexander Nübel et se montre très satisfait des prestations du gardien allemand. « Pour moi, c’est un grand talent et il a le potentiel pour devenir un des grands gardiens en Europe. Et l’entraîneur des gardiens a la même opinion que moi. Nous avons réalisé deux clean sheets dans les deux derniers matchs, donc ça se traduit dans les résultats. Il a encore des choses à améliorer, mais je suis confiant. Je le trouve vraiment calme, quand tu vois le lob qu’il tente en fin de match contre Clermont (sourire). Pour moi c’est vraiment important de créer les conditions d’une bonne entente entre les joueurs, d’avoir une bonne complicité. Je le vois à l’entraînement et ça me plaît. »

Pas de schéma de jeu défini

2 matchs à la tête de l’ASM pour Philippe Clément et encore aucune défaite. Clément n’a pas encore véritablement de schéma de jeu défini et s’adapte à la situation match après match. « Le choix d’un système de jeu dépend des joueurs que vous avez à disposition et de leurs qualités. J’aime construire une équipe dans laquelle les joueurs peuvent montrer ce qu’ils savent faire, et ne pas leur imposer un schéma qu’ils ne maîtrisent pas. Je veux avoir une équipe qui est capable de changer de façon de jouer au cours d’un match, qui recherche les espaces et qui attaque en nombre. »

La stratégie autour de Caio Henrique

Avec l’absence de quelques joueurs, Philippe Clément essaye différentes choses et n’a pas hésité à totalement replacer Caio Henrique en le passant d’arrière gauche à numéro 10. « C’est un joueur qui doit jouer sur le côté gauche. Mais ces deux derniers matchs, certains joueurs étaient absents, et nous avions besoin d’avoir un élément comme lui dans le cœur du jeu. Il a des qualités techniques et physiques pour dépanner à ce poste. Il y a du potentiel pour améliorer ces deux plans dans le groupe, mais dans quelques semaines, cela ira mieux quand on aura récupéré tout le monde. Je parle avec mes joueurs, et je fais des choix quand je suis certain qu’ils sont d’accord pour évoluer dans ce sens. Caio m’a dit qu’il pouvait évoluer en 10, et d’ailleurs je pense qu’il a pris confiance, puisqu’il a inscrit son premier but face à Clermont, et en plus du droit (sourire) ! »

Le talent d’Aurélien Tchouaméni

Avec une prestation de haut niveau face à Clermont, Tchouaméni reçoit des véritables éloges venant de la part de son nouveau coach. « Il a une grande maturité pour cet âge. C’est un joueur qui comprend vite et qui fait les choses que tu lui demandes. C’est un des grands talents en Europe à son poste, et j’espère qu’il évoluera le plus longtemps possible dans notre équipe. Il anticipe très vite ce qu’il va se passer, parce qu’il a une grande intelligence de jeu. Et il va très vite aussi pour orienter le ballon, faire le bon choix, il a une bonne qualité de passes. Désormais il joue un peu plus au poste de milieu défensif, donc les statistiques offensives ne sont pas sa priorité, même s’il est capable de jouer dans des positions différentes. Il s’adapte vraiment vite. »

Toujours regarder vers le haut et continuer à s’améliorer

Clément est heureux d’avoir un groupe aussi sérieux avec une volonté de bien faire à l’entrainement. « Je vois les choses que l’on demande en match, mais il y a encore beaucoup de travail à faire. Je ne pensais pas qu’ils allaient s’adapter aussi vite sincèrement. »

« Nous voulons gagner tous les matchs que nous abordons. Nous ne pouvons pas nous satisfaire d’être sixièmes actuellement, et devons être ambitieux. Mais cela ne doit pas nous faire devenir nerveux, car tu ne peux pas réussir de bonnes choses avec une pression négative. Il faut jouer pour améliorer notre jeu, semaine après semaine. Et quand tu t’améliores, les points suivent derrière »

Le profil de l’adversaire

Le coach a analysé l’équipe de Montpellier et se dit prêt à affronter une grosse équipe avec comme objectif de revenir avec les 3 points. « Nous n’avons pas pris beaucoup de points dernièrement à l’extérieur, donc c’est un nouveau défi pour nous. C’est une équipe avec un style de jeu très clair, avec un coach qui travaille bien. Ils n’auront pas leur meneur de jeu, Téji Savanier, mais il va être remplacé par un autre bon joueur. Nous voulons jouer notre match, créer beaucoup d’occasions et marquer des buts. » 

Après Clément, Alexander Nübel revient sur ses dernières performances. « Pour être honnête, je n’ai pas vraiment changé ma façon de travailler. Il a surtout fallu que je m’adapte à cette nouvelle vie, à ce nouveau pays, et à un nouveau championnat. Les premiers matchs n’ont pas été au niveau que j’espérais. Mais il fallait rester calme et se réfugier dans le travail. C’est ce que j’ai fait. Semaine après semaine je me suis amélioré, et je me sens beaucoup mieux désormais. Aujourd’hui j’ai confiance en moi, je réalise de bonnes performances, et je suis pleinement épanoui »

S’adapter à un nouveau staff

Avec le changement de coach en tout début d’année, chacun doit s’adapter au nouveau staff et particulièrement au poste de gardien. « Quand vous changez un staff, il y a toujours quelques petits changements dans la façon de travailler. Je discute beaucoup avec le nouvel entraîneur des gardiens, qui me donne des conseils. Il n’y a pas spécifiquement de grosses modifications dans ma manière de relancer court ou long, durant les matchs. Cela dépend surtout de l’adversaire que l’on a face à nous. »

Source : AS Monaco / Photo : Pascal Della Zuana – Icon Sport