Shakthar-ASM : Réactions d’après match

Shakthar-ASM : Réactions d’après match

26 août 2021 13 Par Joffrey J

Avec une première mi-temps quasi parfaite, l’AS Monaco peut avoir des regrets sur cette non-qualification pour la phase finale de Ligue des Champions mais avec un tel état d’esprit, on pourra viser loin en Europa League.

Aurélien Tchouaméni a pris la parole à la fin de la rencontre sur RMC Sport.

Un gros match malgré l’élimination

« Il nous a manqué du réalisme devant le but, ça se voit avec les statistiques, ça nous a porté défaut aujourd’hui mais on peut être fier de ce qu’on a montré en tant qu’équipe et c’est de bonne augure pour la suite »

Un changement de la première à la seconde période

« C’est vrai qu’on a reculé un peu plus sur le terrain mais ça ne veut pas dire qu’on a concédé plus d’occasions et on s’en est procuré aussi. C’était à nous de marquer ce petit but qui nous met vraiment à l’abri. À 3-0, je pense que le match était plié, on n’a pas réussi à le faire et le Shakthar a tout donné jusqu’au bout. »

Faire parti de la liste de Didier Deschamps

« Honnêtement, j’essaye de faire des performances qui lui permettent de me suivre, j’observe les listes de DD avec de plus en plus d’attention, demain on verra ce qu’il en ait et je reste à la disposition de n’importe quel sélectionneur »

Niko Kovac analyse le match

Une élimination cruelle

En ayant dominé la quasi-totalité de la rencontre, Niko Kovac et son équipe peuvent avoir de réels regrets. « C’est le football malheureusement. Ils n’ont eu qu’un seul tir cadré dans ce match et marquent deux buts, alors que nous avons 25 tentatives je crois, dont 10 cadrées. En temps normal, on doit gagner ce match et mettre trois ou quatre buts de plus »

Que manquait-il à la seconde période ?

Ultra dominant en première période, l’AS Monaco a légèrement levé le pied en seconde période et aurait dû marquer ce troisième but. « Pour moi, on doit pouvoir marquer un troisième but avant la mi-temps. En deuxième période, nous les avons forcés à jouer long, car habituellement ils utilisent un jeu court. Nous avons joué de manière très agressive, comme c’était le cas la saison dernière »

Des regrets sur l’ensemble des deux matchs.

L’AS Monaco a sur faire taire les critiques sur ce match retour essentiellement et pourra faire un beau parcours en Europa League tout en ayant des regrets. « Quand je regarde les deux matchs et les 210 minutes disputées, je dirais que nous avons dominé 190 minutes. » « Mais au bout du compte je dois dire que parfois le football est vraiment cruel. C’est dur. Mais je suis très fier de la performance de mes joueurs, et la vérité, je le répète, c’est que Donetsk a marqué deux buts avec un seul tir cadré. C’est étrange, mais c’est le football et je le respecte. Mais nous n’allons pas abandonner »

La ligue Europa, une expérience pour les jeunes du club.

Revoir l’AS Monaco était un véritable souhait de la direction et du coach monégasque, objectif atteint même si la Ligue des Champions est nettement plus prestigieuse. « Quand je suis arrivé au Club, j’ai dit que nous voulions ramener l’AS Monaco en Europe. Nous l’avons fait. Malheureusement nous avons raté l’occasion de disputer la Ligue des Champions aujourd’hui. Nous étions très proches et allons pouvoir nous appuyer sur cette expérience pour disputer la Ligue Europa. Notamment les jeunes joueurs, car l’Europe est une chose nouvelle pour eux. »

Sources : RMC & AS Monaco / Photo : Stanislav Vedmidl – Icon Sport