Kovac : « bravo à eux »

Kovac : « bravo à eux »

4 mars 2021 48 Par Geoffroy B

Toute série, aussi bonne soit elle, a malheureusement une fin. Même si on est très loin des catastrophes industrielles comme face à Lyon et Lens, Monaco a perdu, logiquement, dans les derniers instants de la rencontre face à Strasbourg. Voici la réaction de Niko Kovac.

Niko Kovac, un entraîneur un peu déçu :

J’ai dit à aux garçons que c’était le football, et qu’il faut l’accepter. Nous avons très bien joué durant les deux derniers mois, et on a obtenu de superbes résultats. Je ne change pas d’opinion, nous ne sommes pas armés pour gagner le titre cette année. On continue et on va se concentrer pour décrocher cette quatrième place. Nous nous sommes créés deux situations avec la volée de Wissam et sur le centre de Caio Henrique en 2e période, mais cela n’a pas suffit. La Ligue 1 est un championnat difficile, le niveau est très relevé. Strasbourg n’est pas une équipe facile à jouer. J’espère que c’était un accident. Il faut se remobiliser, car il y a un derby face à Nice qui arrive dès lundi en Coupe de France. Puis avant la trêve, il y aura deux matchs importants avec Lille et Saint-Étienne. Ce n’était pas simple de préparer cette rencontre. Ils avaient deux joueurs suspendus, on ne savait pas dans quel système ils allaient évolué. C’est vrai qu’ils ont livré une belle prestation, avec un gros pressing. Bravo à eux. Il faudra trouver des solutions face à des blocs bas comme aujourd’hui pour y arriver.

Une défaite inexplicable ?

C’est la loi du sport. Je ne pense pas qu’ils aient eu des problèmes physiques. Il y a des jours sans. En tant que coach, j’ai essayé d’apporter des changements afin de changer la donne. Cinq remplacements ont été réalisés, cela n’a été simple pour personne aujourd’hui. Il faut accepter son sort. J’ai dit aux joueurs de relever la tête. C’était très difficile de trouver les joueurs au milieu de terrain. Il y avait peu d’espaces disponibles, il fallait trouver des solutions. C’est pour cela que nous avons essayé de jouer dans le dos de la défense strasbourgeoise. Ils étaient bien regroupés, à cinq derrière. On a manqué de créativité c’est vrai. Je ne crois pas que c’était à cause de nous. Strasbourg a réalisé un bon match, il faut savoir les féliciter. Ils ont montré de belles choses ce soir.

Source : asmonaco.com / Photo : Pascal Della Zuana / Icon Sport

4.8 4 votes
Note l'article