Moreno revient (enfin) sur son limogeage

Moreno revient (enfin) sur son limogeage

31 octobre 2020 32 Par Geoffroy B

L’Ă©phĂ©mère entraĂ®neur de l’AS Monaco, Robert Moreno, revient sur cet Ă©pisode douloureux. Il l’a acceptĂ© sur le fond mais pas sur la forme. Morceaux choisis.

Sans vĂ©ritablement d’amertume, l’Espagnol nous dĂ©livre une information croustillante : il est Ă  l’origine de l’arrivĂ©e de Paul Mitchell. Et tout le monde s’accorde Ă  dire que ce dernier est l’acteur principal de son dĂ©part. Dans cet interview, le tacticien ne nomme pas une seule fois le nom de l’actuel directeur sportif. Pourtant l’article tourne quasi exclusivement sur ce thème. Le plus ironique dans l’histoire c’est qu’Oleg Petrov ne voulait pas entendre parler de ce poste, dans un premier temps, avant d’ĂŞtre convaincu par son entraĂ®neur : « Il voulait que je sois un manager Ă  l’anglaise. Je lui ai rĂ©pondu que cela n’existait plus, que mĂŞme en Angleterre ils ne sont plus sur ce modèle. »

En voulant un directeur sportif, j’ai encouragĂ© une dĂ©cision qui a provoquĂ© mon dĂ©part.

Pour l’ancien barcelonais, aucun doute, une qualification europĂ©enne (notamment dans le match dĂ©cisif face Ă  Nice) n’aurait absolument rien changĂ© ; son sort Ă©tait scellĂ© : « En voulant un directeur sportif, j’ai encouragĂ© une dĂ©cision qui a provoquĂ© mon dĂ©part. Je sais que le processus de recrutement a Ă©tĂ© très important : ils ont rencontrĂ© 23 personnes, jusqu’Ă  ce qu’ils se dĂ©cident. MĂŞme s’il y a ensuite eu trois semaines derrière, le jour oĂą le directeur sportif a signĂ©, je suis dĂ©jĂ  dehors. »

Surpris par son licenciement, c’est plutĂ´t le fait de l’apprendre, par la presse, prĂ©alablement, qui passe difficilement, on peut le comprendre. Toujours est-il que Robert Moreno fait ce qu’il aime – ĂŞtre entraineur professionnel – et les propositions pour de nouveaux challenges arrivent sur sa table. Avec malice, il conclut : « Ce dont j’ai besoin, c’est un projet sĂ©rieux, que le prochain club qui m’appelle soit convaincu que je sois la bonne personne, et qu’il y ait un directeur sport qui me dĂ©sire. »

Source : l’Equipe / Photo : Pascal Della Zuana – Icon Sport