Clement : « Ce sera une belle opposition »

Clement : « Ce sera une belle opposition »

14 septembre 2022 6 Par Ophély M

Après la victoire face à Lyon en Ligue 1, cap sur l’Europe pour Philippe Clement et ses joueurs. Avec une victoire au compteur, un succès face à Ferencvaros donnerait une sérieuse option sur la qualification. Avant cela, Philippe Clement et Krépin Diatta ont répondu aux questions des journalistes. Extraits

Premier à répondre aux journalistes Philipe Clement a d’abord évoqué le futur adversaire de son équipe, peu connu du grand public, toutefois c’est pour lui une équipe de qualité :  » Ce sera une belle opposition face à une équipe qui sera sans doute plus fraîche car seulement deux joueurs – le gardien Denes Dibusz et le défenseur central Samy Mmaee – ont joué ce week-end et contre Trabzonspor. C’est une formation capable de dominer avec de bonnes constructions. Ils sont toujours dominants dans le championnat hongrois. Ils peuvent également jouer en transition. Face à la formation turque, ils ont disputé un grand match et ont su gagner 3-2 bien qu’ils aient été en infériorité pendant 70 minutes. C’est une équipe qui possède de bons attaquants et de bons remplaçants. »

Le coach monégasque a par la suite réagi à la présélection de certains de ses joueurs en Equipe de France : « Je suis très content pour eux car Axel et Youss effectuent un bon début de saison. C’est très important car lorsqu’un joueur est sélectionné, il prend de l’expérience. La saison passée, Aurélien est revenu par exemple avec plus de confiance et d’expérience. Je suis content lorsque mes joueurs sont convoqués avec leur sélection nationale. Cela leur permet de jouer à un bon niveau, tout en acquérant de l’expérience. » . En difficulté physiquement à la fin de la rencontre face à Lyon, la forme des joueurs semblent s’améliorer au fur et à mesure des matchs. Toutefois c’est un élément très surveillé par l’entraineur du club du Rocher : « A chaque match et à chaque entraînement, je regarde les datas et je parle avec mes joueurs afin de connaître leur état de fatigue. Tous sont honnêtes et me disent s’ils se sentent bien ou pas. Il est vrai que je suis surpris de l’état physique de Mo Camara. Je ne le pensais pas capable d’enchaîner autant car il n’a pas effectué de préparation physique. Ce n’est pas le cas pour Youssouf en revanche. Il grandit mois après mois et s’est beaucoup entraîné durant la prépa, comme chaque joueur. Golo m’a notamment dit ce matin qu’il n’avait jamais si vite récupéré dans sa carrière. On voit donc pourquoi ils ont travaillé autant pendant la préparation. » 

Après le coach monégasque, Krépin Diatta a lui aussi répondu aux questions des journalistes. Le milieu offensif a tout d’abord évoqué son retour à la compétition :  » C’est toujours bien de retrouver la compétition, quand tu as été éloigné aussi longtemps des terrains. La saison dernière a été difficile pour moi avec ma blessure. Mais j’ai beaucoup travaillé pour revenir avec l’aide du club, qui a toujours été là pour moi. Nous sommes une équipe et cela s’est vu, car tous mes coéquipiers m’ont soutenu. Désormais, je veux saisir l’opportunité de jouer à chaque fois qu’elle se présente. C’est très positif pour moi d’aider l’équipe. Nous avons beaucoup de bons joueurs dans ce groupe, et je pense que c’est bien de pouvoir mettre la pression sur le coach pour qu’il ait des difficultés à choisir son équipe. » Il a ensuite évoqué ses différents objectifs, même si à moyen terme il espère retrouver la sélection le club reste sa priorité :  » D’abord je veux aider le club à atteindre ses objectifs qui sont élevés, en faisant mieux que la saison dernière. En tant qu’attaquant, il est aussi important pour moi d’être décisif pour l’équipe en marquant et en faisant marquer. Ensuite la sélection m’a également beaucoup manqué, donc j’aimerais bien faire mon retour avec le Sénégal.  »
Gelson, Golovin, Akliouche, ils sont nombreux à pouvoir évoluer sur un côté néanmoins la concurrence ne fait pas peur à l’ancien joueur de Bruges : « Elle est très saine dans ce groupe. Si tu regardes les matchs, pour nous qui jouons devant, parfois on débute et parfois nous sommes sur le banc. Il y a un effectif de très grande qualité, et je pense que c’est la force de l’AS Monaco. Il y a aussi de très bons jeunes, comme Maghnes Akliouche, qui a montré ses qualités contre Paris. Personne ne râle ici lorsqu’il ne joue pas, et c’est comme ça que je vois les choses. Tant que l’état d’esprit est comme ça, l’équipe aura des résultats. »

Source : ASM | Photo : Alexandre Dimou, IconSport