Saison 2021/2022 : Qui sont les promus ?

Saison 2021/2022 : Qui sont les promus ?

17 juillet 2021 24 Par Laury M

Après une saison 2020/2021 riche en rebondissements, en spectacles et en émotions, il est temps de se tourner vers le prochain exercice. Nous connaissons bien 18 des 20 clubs engagés, et sommes pressés de découvrir les 2 derniers. Voici un point sur les deux promus afin de mieux les appréhender.

Le champion : L’ESTAC

L’Espérance Sportive Troyes Aube Champagne sort d’une saison 2020/2021 pleine et auréolée du titre de champion de Ligue 2. Avec un total de 23 victoires pour 77 points, l’ESTAC a survolé la fin du championnat de l’antichambre de la Ligue 1. Avec un total de 60 buts marqués, Troyes a eu la 4ème attaque de L2 ainsi que le 3ème meilleure défense avec 36 buts encaissés.

Ces statistiques ne paraissent pas forcement extraordinaires pour un champion, ce qui au vu de la domination troyenne (A partir du moment où ils sont montés sur le fauteuil de leader en début de saison, les Troyens ne l’ont quitté seulement pendant 3 journées), montre bien la difficulté et la densité de ce championnat.

S’appuyant sur un collectif très bien huilé et faisant preuve d’une abnégation sans faille, les Aubois ont réussi à gagner à de nombreuses reprises malgré des matchs compliqués. Souvent capables de faire la différence en fin de match, les Troyens ont régulièrement démontré que leur force mentale était indéniablement un de leurs plus grands atouts.

Avec un buteur déjà aguerri à la L1 qui est Yoann Touzghar et un recrutement déjà réussi avec l’arrivée de Renaud Ripart, l’ESTAC n’arrive pas dans l’élite sur la pointe des pieds et compte bien s’y pérenniser.

Dernier point, Troyes est devenu le club satellite de Manchester City et pourra bénéficier de l’aide de jeunes joueurs citizen qui viendront prendre du temps de jeu en France et aideront donc le club à atteindre son objectif principal qui est de rester dans l’élite.

Le dauphin : Le Clermont Foot 63

Le Clermont foot 63 a terminé le dernier exercice à la deuxième place du championnat et jouera donc en L1 la saison prochaine pour la première fois depuis 1946. Auteurs d’une très belle année, les Clermontois finissent le championnat avec un total de 21 victoires pour 72 points. Quasiment toute la deuxième partie de saison sur le podium, les Auvergnats ont assuré leur montée seulement au mois de Mai, du fait d’un passage à vide au Printemps avec 4 matchs sans victoire.

Pour atteindre leurs objectifs, l’équipe clermontoise a pu s’appuyer sur une grosse solidité défensive. En effet, avec seulement 25 buts encaissés, Clermont a terminé la saison avec de très loin la meilleure défense du championnat. A titre de comparaison, c’est seulement 2 de plus que le LOSC en L1 qui a fait une saison exceptionnelle.

En plus de cette défense imperméable, cette équipe à tout de même marqué 61 buts ce qui en fait la troisième meilleure attaque du championnat. Réguliers tout au long de la saison, les joueurs du CF63 ont démontré une grosse force collective qui n’était d’ailleurs pas forcement attendu. Sur le papier, c’est la surprise de la saison. Sur le papier seulement car le niveau de jeu de cette équipe mérite clairement la montée tant ils ont fait preuve de régularité et de solidité.

Cependant, ce club paraît quand même moins bien armé que son homologue troyen et risque d’avoir pas mal de difficultés en L1. Pour atteindre l’objectif du maintien, elle devra s’appuyer sur la continuité de ce qui a été produit la saison dernière, et surtout ne pas essayer de trop modifier son plan de jeu. Avec des joueurs qui ne sont pas habitués au niveau de la Ligue 1, le CF63 devra recruter intelligemment afin de garder l’équilibre qui fait sa force. Sinon, la saison prochaine risque d’être assez longue pour les joueurs clermontois.

Photo : Matthieu Mirville – Icon Sport