GFA-ASM : Les Tops et les Flops

GFA-ASM : Les Tops et les Flops

13 mai 2021 26 Par Laury M

Quelques jours après la déconvenue lyonnaise, l’AS Monaco avait à cœur de retrouver la finale de la coupe de France lors d’un déplacement à Annecy, où elle allait rencontrer le GFA Rumily Vallières. Malgré une équipe adverse qui a fait honneur à son maillot, l’ASM s’est imposé 5 buts à 1. Voici les Tops et les Flops.

Les Tops :

Fodé Ballo-Touré : Souvent décrié, il a montré ce soir toute son envie. Certes, contre une équipe d’amateurs mais dans l’esprit il a enfin montré ce que l’on attendait de lui. Il nous a en plus gratifié d’une belle passe décisive pour le défenseur savoyard Bozon auteur d’un CSC. Egalement inspiré défensivement, il a été le défenseur le plus solide ce soir.

Cesc Fabregas : Souvent décevant ces derniers temps, l’Espagnol a profité de ce match de Coupe de France pour se faire plaisir. Auteur de 2 passes décisives (une sur coup pied arrêté et l’autre dans le jeu), il a conclu son match par un magnifique coup franc dans la lucarne. Il n’a clairement plus un physique suffisant pour tenir un match, mais son pied est toujours aussi magique.

Les Flops :

Djibril Sidibé : L’international français était censé être notre leader défensif ce soir, il a été le leader offensif de Rumilly. C’est d’ailleurs suite à une de ses relances catastrophiques qu’on a concédé l’ouverture du score. Auteur de plusieurs fautes grossières, il a logiquement écopé d’un carton jaune. Espérons un meilleur Djibril pour nous envoyer en LDC.

Kévin Volland : Une fois n’est pas coutume, l’attaquant allemand est passé à côté de son match. En plus de n’avoir guère apporté à l’équipe, que ce soit en terme d’envie ou sur l’aspect technique, Kévin a réussi à trouver la barre transversale en étant juste devant la ligne et sans opposition. A son crédit, certains tentent de la toucher sans jamais y parvenir…

Photo : Romain Biard / Icon Sport